DIALOGUE INTERRELIGIEUX:
DERNIERES EVOLUTIONS

 

Les récentes évolutions

Les récentes évolutions concernant l’Islam

La nécessité d’un dialogue- Jeremy Rifkin, The Guardian

L’économiste Jeremy Rifkin attire notre attention sur l’importance du dialogue qui sera instauré entre les communautés musulmanes et chrétiennes dans son article "La nécessité d’un dialogue" dans le très célèbre journal britannique The Guardian. Rifkin conclut:

"Ce dont nous avons besoin c’est 'La grande discussion' entre l’Islam et l’Occident, de façon à ce que nous puissions trouver des solutions pour nous entendre les uns avec les autres. Si nous ne faisons pas cela, notre monde continuera à être un lieu de danger et de précarité."

L’Islam et l’Occident, The Economist -Avril 2002

Le magazine The Economist laisse la place à un entretien entre un imam et un évêque, et souligne que rien ne nécessite un conflit entre ces deux cultures.

Dans l’article intitulé "Au début il y avait les Livres Saints" on a mis l’accent sur le fait que chacun des trois livres saints avait été révélé par Dieu et qu’il n’y a pas de place pour un conflit entre les religions.

La Bible et le Coran, The Newsweek, 11 Février 2002

Dans son numéro du 11 février 2001 le très célèbre magazine The Newsweek a consacré 8 pages à une analyse du Coran. Dans l’article intitulé "Au début il y avait les Livres Saints" on a mis l’accent sur le fait que chacun des trois livres saints avait été révélé par Dieu et qu’il n’y a pas de place pour un conflit entre les religions. L’information débute ainsi:

"La Bible et le Coran annonce tous deux la parole de Dieu. Tous deux parlent des prophètes, de rédemption, du paradis et de l’enfer. Alors pourquoi tant de violence."

L’article traitait entre autres des sujets tels que la moralité prescrite par le Coran, comment les Musulmans doivent se comporter avec les Chrétiens et les Juifs et comment une personne devrait vivre sa vie selon l’Islam. L’article affirmait que lorsque les Chrétiens lisaient pour la première fois le Coran, beaucoup étaient étonnés par le fait qu’il évoquait de très nombreuses fois la vie des prophètes, tels que Jésus, David, Abraham et Jonas, lesquels font également partie de leurs propres écritures. L’article mettait également la lumière sur le fait que la justice, la miséricorde et la compassion sont des thèmes récurrents du Coran.

 

Le Projet Pluraliste, Diane Eck - Présentation du site internet

L’un des noms des plus éminents associés à ce débat était celui du Professeur Diane Eck, connue pour avoir crée l’expression "Projet Pluraliste" qualifiant les activités du dialogue inter-croyances. (Le gouvernement de Bill Clinton a décerné un prix spécial au Professeur Eck pour ce projet.) Dans son livre, A New Religious America (Une Nouvelle Amérique Religieuse), Eck fait un bilan de ce qu’elle a observé concernant l’expansion rapide de l’Islam:

"… Comme on observe l’augmentation des Musulmans dans la société américaine, les représentants publics ont commencé à apporter des modifications dans leur discours, en effet au lieu de dire 'les églises et les synagogues', ils disent 'les églises, synagogues et mosquées'. Le jeûne de mois de Ramadan observé par les Musulmans est à présent annoncé publiquement et, est une occasion pour les journaux tels le Dallas Morning News ou le Minneapolis Star Tribune de décrire des voisins musulmans. Le repas de la rupture du jeûne appelé iftar en fin de journée est devenu un moment de reconnaissance. A la fin des années 90 les membres musulmans du Capitole, du Pentagone, et du gouvernement pouvaient rompre leur jeûne à l’heure d’iftar. En 1996 la Maison Blanche a célébré pour la première fois la fête de l’Aid al-Fitr qui clôture le mois de Ramadan, depuis ce jour chaque année on la célèbre. La même année la commission navale américaine a vu son premier aumônier musulman, le lieutenant M. Malak Abd al Muta’Ali Noel, tandis que la première mosquée des forces navales américaines a ouvert en 1998 dans la base navale de Norfolk en Virginie où le Lieutenant Noel stationnait. Lorsque 50 marins assistent à la prière du vendredi en ce lieu, ils nous montrent à tous une nouvelle ère de la vie religieuse américaine.(i)

Diane Eck connue pour avoir crée l’expression "Projet Pluraliste" qualifiant les activités du dialogue inter-croyances. Le gouvernement de Bill Clinton a décerné un prix spécial au Professeur Eck pour ce projet.

Réunion à Bruxelles sur le thème de "La paix de Dieu dans le monde"

Lors de la réunion tenue à Bruxelles en décembre 2001, organisée par le Président de la Commission Européenne, Romano Prodi, et le Patriarche orthodoxe Bartholomeos, il y avait plus de 80 hommes de religion. Pendant cette assemblée on a souligné la nécessité pour les trois religions de travailler ensemble afin d’établir la paix sur Terre. Le dernier rapport commence par cette phrase: "Le règne de la paix sur terre et dans les cieux, telle est la volonté de Dieu." Les mots suivants contenus dans le rapport sont également intéressants: "Nous rejetons à l’unanimité l’hypothèse que la religion contribue à l’inévitable choc des civilisations. Bien au contraire, nous affirmons que la religion a un rôle de construction et d’instruction dans le dialogue des civilisations." (ii)

Réunion à Assise, Italie

Près de 200 hommes de religion ont répondu à l’appel du Pape, dans la ville d'Assise en Italie, là ils ont prié pour la paix dans le monde. Environ 5.000 personnes ont assisté au service, parmi eux se trouvait le Premier Ministre Silvio Berlusconi. Dans son message, le Pape a dit que la violence et le fanatisme étaient étrangers à la religion, et que si une paix durable devait s’installer dans le monde, il devenait nécessaire de promouvoir la justice et le pardon sur notre planète.

La BBC a donné des informations générales sur la rencontre dans un reportage appelé "Le Pape désigne Assise comme le meeting de la paix"

Pour la première fois dans l’histoire de l’Islam un pape visite une mosquée

La visite du Pape Jean Paul II dans la mosquée des Omeyyades, en Syrie, en 2001, est une première historique. C’est la première fois en 1.400 années d’histoire de l’Islam, qu’un pape visite une mosquée.

En 2001, au cours de son voyage au Moyen Orient, en signe de respect le Pape a embrassé le Coran que lui avaient offert les représentants religieux musulmans.

Le Pape appelle les Chrétiens à jeûner

Le Pape Jean Paul II a annoncé que le 14 décembre serait un jour de jeûne, de prières et de charité.

Le Pape a appelé les Chrétiens à jeûner avec les Musulmans le dernier vendredi du mois de Ramadan. Sa déclaration a été la suivante:

Le Pape, en annonçant que le 14 décembre serait un jour de jeûne, de prière et de charité, fait savoir que les dons récoltés à cette occasion seront distribués le jour de Noël aux victimes du terrorisme et de la guerre.

L’appel au dialogue entre les religions par le Prince Charles

Dans un article du Telegraph intitulé "Le besoin de compréhension et de tolérance entre l’Islam et l’Occident", le Prince Charles souligne l’importance du dialogue entre les croyances..

Tony Blair et le dialogue entre les croyances

L’un des sujets que Tony Blair développe est la lutte contre la discrimination entre les Chrétiens et les Musulmans. Dans un article intitulé "Musulmans et Chrétiens partagent les mêmes valeurs", par Tony Blair, la BBC accorde de la place aux affirmations de Tony Blair sur ce sujet.

En haut à gauche Tony Blair en compagnie de dirigeants musulmans à l’Université de'Al Azhar en Egypte.

En haut à droite, Tony Blair et son épouse visitant la mosquée Al Azhar

Stop aux stéréotypes de l’Islam, par Tony Blair, BBC

Dans un autre article de la BBC, Tony Blair affirme que "les médias utilisent trop fréquemment à tout vent le terme ‘islamique’ pour décrire de-ci et de-là des actes qui n’ont aucun rapport avec les enseignements du Coran et les aspirations de la majorité des musulmans".

Tony Blair appelle les fois à s’unir, BBC

Dans un reportage sur la chaîne BBC, intitulé "Blair appelle les fois à s’unir", on a annoncé un séminaire sur le dialogue entre les croyances au Lambeth Palace, à Londres. Ce reportage mettait l’accent sur l’idée de Blair, selon laquelle dans le nouvel ordre mondial qui se développe depuis le 11 septembre, la coopération Musulmans-Chrétiens est devenue beaucoup plus importante. Dr George Carey, archevêque de Canterbury et hôte de ce séminaire, a suggéré que les Chrétiens devaient lire le Coran, et les Musulmans le Nouveau Testament, afin de mieux comprendre les croyances des uns et des autres.

-------------------------------------------------------------------------------------------

(i) http://usinfo.state.gov/journals/itdhr/1101/ijde/eck.htm

(ii) http://www.orthodoxa.org/patriarcat/documents/BrusselsDeclaration.htm

 

Accueil | Unissons nos forces | Les valeurs partagées | L'invitation à la paix | Les gens du livre dans l'Islam
L'alliance dans la lutte intellectuelle | Les derniers développements | L'Islam pour les débutants
A propos de l'auteur | Contact | Autres sites

Ce site a été réalisé à partir des ouvrages de HARUN YAHYA.